Prix et récompenses

Prix et récompenses 2020

Le Prix Forcheurs a été remis le 29 septembre 2020 par Guillaume Ollagnier, Ministre-Conseiller à l’Ambassade de France en Allemagne, à Joseph Moran, professeur à l’Université de Strasbourg, et  Harun Tüysüz, chef de groupe au Max-Planck-Institut für Kohlenforschung de Mülheim an der Ruhr, pour leurs travaux conjoints sur la catalyse enzymatique en Chimie prébiotique.

Ce prix récompense des collaborations prometteuses entre chercheurs français et allemands dans les domaines de la santé, de la pharmacologie ou de la chimie. Organisé conjointement par le Service pour la Science et la Technologie de l’Ambassade de France en Allemagne et l’Université Franco-Allemande, il est décerné à de jeunes chercheur.e.s, afin d’encourager les coopérations scientifiques entre la France et l’Allemagne. Les candidatures sont évaluées par un jury composé de membres de l’Académie des Sciences de Paris et de l’Académie Léopoldine (Académie des Sciences allemande). Le prix est parrainé par le Professeur Jean-Marie Lehn et tire son nom du néologisme forgé à partir des mots allemand « Forscher » et français « chercheur », le terme « Forcheur ». Ce terme, emprunté à l’ouvrage éponyme de Gérard Foussier, désigne les scientifiques qui travaillent ensemble au quotidien de part et d’autre du Rhin.

Paolo Samorì a été nommé membre senior de l’Institut universitaire de France (IUF)

Par arrêté de la ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation en date du 23 juin 2020, Paolo Samorí est nommé membre Senior de l’Institut universitaire de France à compter du 1er octobre 2020, pour une durée de 5 ans

Le prix franco-britannique Royal Society of Chemistry/Société Chimique de France Joint Lectureship in Chemical Sciences 2020 a été décerné à Paolo Samorì

Directeur de l’institut ISIS (CNRS/Université de Strasbourg), Paolo Samorì a été distingué par la Royal society of chemistry avec le prix binational franco-britannique, créé en partenariat avec la Société chimique de France, pour ses efforts en recherche internationale. Ses travaux visent à offrir de nouvelles propriétés aux nanomatériaux, afin d’en faire des composants, des dispositifs miniatures et des capteurs, avec des performances supérieures à l’état de l’art. Des recherches que Paolo Samorì mène tout en insistant sur la formation et l’épanouissement des jeunes chercheurs.

L’Institut d’études avancées de l’Université de Strasbourg (USIAS) a attribué une Fellowship 2020 à Paolo Samorì

Les 13 projets USIAS de l’année 2020 impliquent 15 lauréats de haut niveau. Les fellowships sont attribuées à des chercheurs d’excellence de l’université de Strasbourg, ainsi qu’à des chercheurs internationaux de premier plan pour travailler sur des projets de recherche ambitieux et de haute qualité sur des sujets variés issus de tous domaines scientifiques.

Les Fellows 2020 travailleront sur un large éventail de thèmes, dont l’impact du déficit de sommeil sur la dépression, l’évolution expérimentale, les droits humains en matière d’alimentation, l’organisation oscillatoire dans l’hippocampe, la jurisprudence sociale européenne, les états Hall quantiques ainsi que la poésie et la classe sociale dans la Grèce antique.

Une nouvelle bourse Proof of Concept Grant du Conseil européen de la recherche (ERC) a été attribuée à Paolo Samorì

Soixante-seize chercheurs de haut niveau recevront des subventions ERC Proof of Concept de 150 000 € chacune. Ce financement complémentaire est octroyé aux boursiers ERC pour explorer le potentiel d’innovation de leurs découvertes scientifiques et rapprocher les résultats de leurs recherches exploratoires du marché. Cette dernière injection de 11,4 millions d’euros porte le nombre total de projets financés par ERC Proof of Concept pour 2019 à 200. Avec les fonds supplémentaires, les chercheurs peuvent, par exemple, étudier des opportunités commerciales, établir des droits de propriété intellectuelle ou effectuer une validation technique de leurs résultats de recherche exploratoire.

Prix et récompenses 2019

The “Ministère de lʼEnseignement supérieur, de la Recherche et de lʼInnovation” has awarded the “Stars of Europe” trophy to the European project iSwitch and to Paolo Samorí, its coordinator .

Les Étoiles de l’Europe récompensent des projets européens de recherche et d’innovation portés par une structure française et honorent leurs coordinateurs qui ont fait le choix de l’Europe et démontré la capacité des équipes françaises à diriger des réseaux d’envergure. Les douze lauréats de la septième édition des Étoiles de l’Europe ont été sélectionnés par un jury de haut niveau pour la qualité scientifique et la dimension internationale de leur projet, les retombées économiques, technologiques et sociétales suscitées, la dimension pluridisciplinaire et inclusive du projet, en particulier à l’attention des femmes et des jeunes chercheurs, ainsi que la dimension stratégique du projet (influence française sur la scène internationale, accessibilité des résultats, développement régional).

Thomas Ebbesen a reçu la médaille d’or 2019 du CNRS

La médaille d’or du CNRS, l’une des plus prestigieuses récompenses scientifiques françaises, distingue cette année le physico-chimiste franco-norvégien Thomas Ebbesen. Ses travaux en nanosciences, fortement interdisciplinaires, couvrent des domaines aussi divers que les sciences des matériaux carbonés, l’optique, la nano-photonique et la chimie moléculaire.

Jean-Marie LEHN a été décoré dans l’Ordre du Soleil Levant, Étoile d’Or et d’Argent du Japon

M. Jean-Marie LEHN, Professeur à l’Institut d’Etudes Avancées de l’Université de Strasbourg a été décoré dans l’Ordre du Soleil Levant, Étoile d’Or et d’Argent du Japon pour sa contribution à la compréhension mutuelle et à la promotion des échanges universitaires entre le Japon et la France dans le domaine de la chimie.

Luisa De Cola a reçu le Prix Izatt-Christensen 2019

Luisa De Cola a reçu le Prix Izatt-Christensen 2019. Ce prix, qui reconnaît les réalisations exceptionnelles en Chimie Supramoléculaire et Macrocyclique, est sponsorisé par IBC Advanced Technologies. Le Prof. De Cola recevra ce prix lors de la conférence 14th International Symposium on Macrocyclic and Supramolecular Chemistry, en juin 2019. L’Izatt‐Christensen Award en Chimie Macrocyclique et Supramoleculaire est décerné depuis vingt-cinq ans et reconnaît l’excellence en chimie macrocyclique et supramoléculaire. Il s’agit d’un des prix les plus prestigieux en chimie.  Le récipiendaire est invité à donner une conférence lors du symposium annuel intitulé International Symposium on Macrocyclic and Supramolecular Chemistry (ISMSC). L’ISMSC remonte au Premier Symposium sur la Chimie Macrocyclique et Supramoléculaire organisée à Provo , dans l’état de l’Utah aux Etats-Unis, par Reed M. Izatt et James J. Christensen en 1977.

Prix et récompenses 2018

Paolo Samorì a été élu membre étranger de l’Académie royale flamande de Belgique des sciences et des arts (KVAB)
Joseph Moran a reçu le Prix 2018 du «Talented Twelve» par Chemical & Engineering News (C & EN)

Joseph Moran a reçu le Prix 2018 du «Talented Twelve» par Chemical & Engineering News (C & EN), publication officielle de l’American Chemical Society (ACS). Le prix est décerné aux jeunes chercheurs de moins de 40 ans “qui influenceront l’avenir de la chimie“. Ce prix récompense les 12 meilleurs chimistes de moins de 40 ans du monde entier. Joseph Moran est la première personne dans une institution française à être choisie et le 4ème dans une institution européenne depuis le lancement du prix en 2015.

Joseph Moran a reçu le Prix Jean-Normant de la Division de Chimie 2018 de la Société Chimique de France


Joseph Moran a reçu le
Prix Jean-Normant de la Division de Chimie 2018 de la Société Chimique de France. Le prix est décerné à un professeur assistant exceptionnel travaillant en chimie organique en France et ayant moins de 8 ans de carrière.

Thomas Ebbesen a reçu le Prix de l’E-MRS “the Quinquennial Annniversary Award”

Thomas Ebbesen a reçu le plus important prix de l’E-MRS, “the Quinquennial Annniversary Award”, donné tous les 5 ans à un chercheur pour ses contributions aux sciences des matériaux. Pour plus d’information.

Thomas Ebbesen a reçu le Grand Prix de la Fondation de la Maison de la Chimie

Thomas Ebbesen a reçu le Grand Prix de la Fondation de la Maison de la Chimie pour le développement d’une chimie dite polaritonique, qui joue sur les interactions lumière-matière pour modifier la réactivité chimique et les propriétés des matériaux. Il est le troisième strasbourgeois à recevoir ce prix qui a été également décerné à Guy Ourisson et Jean-Pierre Sauvage. Pour plus d’information.

Paolo Samorì a reçu le Grand Prix Pierre Süe

La Société Chimique de France a décerné le Grand Prix Pierre Süe à Paolo Samorì pour sa remarquable contribution dans le domaine des nanosciences, des nanotechnologies et de l’électronique organique. Il est le cinquième chimiste strasbourgeois à recevoir ce prix après Michel Franck-Neumann en 1978, Jean-Pierre Sauvage en 2004, Georges Hadziioannou en 2007 et Pierre Braunstein en 2013. Pour plus d’information.

Paolo Samorì a reçu la Médaille Blaise Pascal 

L’Académie Européenne des Sciences a décerné la Médaille Blaise Pascal en science des matériaux à Paolo Samorì en reconnaissance de sa contribution exceptionnelle au développement de nanomatériaux fonctionnels et de nanodispositifs présentant de nouvelles capacités électroniques, optiques et de détection. Il est le deuxième chimiste strasbourgeois à recevoir ce prix après Jean-Pierre Sauvage en 2011. Pour plus d’information.

Paolo Samorì a reçu le Prix Surfaces et Interfaces

La Royal Society of Chemistry a décerné le Prix Surfaces et Interfaces à Paolo Samorì. Ce prix prestigieux récompense sa contribution majeure dans le domaine des surfaces et interfaces nanostructurées, où il a mis en œuvre des approches supramoléculaires afin de réaliser des dispositifs destinés à l’électronique de demain. Il est le premier chimiste strasbourgeois à recevoir ce prix. Pour plus d’information.

Joseph Moran a reçu le Prix Guy Ourisson 2017


Joseph Moran a reçu le
Prix Guy Ourisson 2017. Le prix est décerné chaque année par le Cercle Gutenberg à un ou deux des meilleurs chercheurs de moins de 40 ans en Alsace dans tous les domaines scientifiques.